Décès de Pape Diouf

Pape Diouf tombe au combat, face à ce foutu virus


Un second soldat part cette semaine, et il s'agit encore d'un Général.

Après Michel Hidalgo, le Football Français, et Marseille perd un grand Homme, encore un.
Ce virus fait payer un lourd tribut au peuple Olympien... Aurait-il certainement dit.

Sa voix, son verbe, sa justesse, sa capacité d'analyse et son sens critique toujours bienveillant manquent déjà.

Notons qu'il était cette année licencié au Club, en tant que dirigeant.

Repose en paix Pape, et Merci d'avoir été cette belle personne...

ce site a été créé sur www.quomodo.com