Les News

U19 Pré-excellence: Le SMUC champion !

Hier après-midi, les U19 2 jouaient le match le plus important de leur saison au stade de la Rive Verte contre le GS Consolat avec pour objectif de s'assurer définitivement de la première place. Ils ont parfaitement réussi leur coup en terrassant leurs adversaires 8-0. Retour sur cet après-midi de rêve !

07/05/2016 15h - Stade la Rive Verte
GS Consolat 0-8 SMUC
Buteurs : Habhab, Kouchkar, Lains (x2), Milanesio (x2), Lepretre (x2)

Le coach Romain Garcia et ses joueurs s'attendaient à un match difficile face à une équipe revancharde et renforcée. Mais ils ont eu le mérite de se faciliter la tâche grâce à la motivation et l'implication de toutes les forces en présence !

Le premier quart d'heure fut très accroché avec deux équipes qui rentraient parfaitement dans leur match en faisant preuve de beaucoup d'engagement dans les duels. Les joueurs de Consolat se montraient les plus pressants avec quelques opportunités parfaitement contrées par une belle solidité défensive du SMUC.
Les gris et noirs étaient d'ailleurs récompensés grâce à l'ouverture du score de Bechir Habhab (20') qui reprenait parfaitement de la tête un coup franc excentré tiré par son capitaine Idar Marouf. Le SMUC doublait rapidement la mise par Mohamed Kouchkar qui transformait parfaitement un penalty dont il avait lui-même provoqué la faute (25'). Mais ils ne s'arrêtaient pas là et ont eu le mérite de se mettre définitivement à l'abri grâce à une réalisation de Bastien Lains qui permettait à son équipe de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable de trois buts.

La seconde mi-temps était ensuite facile pour le SMUC qui développait parfaitement son jeu pour alourdir significativement le score. Bastien Lains doublait son compteur et était imité par Ugo Milanesio et Louis Lepretre qui s'offraient également un doublé. Le match s'arrêtait donc sur un score fleuve de 8 buts à 0 en faveur des Smucistes.

Le bilan de ce match est très positif. En effet, si l'on peut mettre en évidence les quatre passes décisives de Idar Marouf ou encore la grande solidité défensive de sa charnière centrale, il y a énormément d'éloges à faire sur les 14 joueurs présents hier. Cela réflète parfaitement la saison de cette équipe qui a fait preuve de beaucoup de solidarité et d'homogénéité tout au long de la saison.

Les joueurs méritaient donc à la fin de la rencontre les éloges de leur entraîneur Romain Garcia et du directeur sportif Johann Piccamiglio. Ils terminent le championnat à la première place en étant invaincu pour le moment. Les joueurs auront bien évidemment à cœur de préserver cette invincibilité lors deux derniers matchs face à l'ASPTT et le Saint Henri FC. 

Félicitations à cette équipe et l'entraîneur qui représente un rayon de soleil pour le club cette année grâce à cette montée en excellence.

G. Guidotti
 

Coupe de provence à 8 : Les féminines proches de l'exploit !

30/04/2016 à 15h
Stade Jean Bouin
SMUC 1-3 OM 2

En demies-finales de la coupe de Provence à 8, les filles du SMUC ont valeuresement défendu leurs couleurs face à la réserve de l'OM mais se sont inclinées face à la réserve de l'OM au terme d'un scénario cruel.

Les conditions étaient difficiles ce samedi après-midi au Stade Jean Bouin car le match se déroulait sous la pluie et le vent. Cela n'a tout de même pas empêché les spectateurs présents d'assister à un match vivant et  intéressant.
Le SMUC ne partait logiquement pas favori pour ce match. Mais les filles ont tout de même fait jeu égal pendant une grande partie du match face aux olympiennes.

La première mi-temps fut très accrochée et fermée pendant le premier quart d'heure à cause des conditions. Les olympiennes se sont tout de même procurées quelques occasions mais c'était sans compter sur les performances de la gardienne du SMUC Fanny Magnan qui sortait quelques parades de grande classe comme ce double arrêt suite à un corner à la 27ème minute.

Au retour des vestiaires, les filles du SMUC rentraient avec de meilleures intentions et se montraient supérieures aux olympiennes avec une domination et quelques très belles phases de jeu. Elles en profitaient d'ailleurs pour ouvrir le score à vingts minutes du terme de la rencontre grâce à la détermination de Mélanie Audigier qui mit sous pression la gardienne olympienne sur un long ballon (75').
La joie fut de courte durée car les olympiennes égalisaient dans la foulée grâce à Souici (77') qui profita peut-être de la déconcentration du SMUC comme c'est souvent le cas suite à un but marqué.

La fin du match voyait l'équipe Olympienne prendre le dessus. Les Smucistes souffrait physisquement mais montraient de très belles valeurs de combativité pour tenter de garder le résultat et arracher une séance de tirs au buts. A l'image de Fanny Magnan qui sortait de nouveau le grand jeu dans la cage du SMUC avec des exploits qui impressionnait tous les spectateurs présents. 
Il fallut un coup du sort avec un coup franc contré par le mur tiré par une ancienne Smuciste Stéphanie Hoffele à la 88ème pour battre enfin la gardienne du SMUC. Ce fut cruel pour toutes les joueuses du SMUC qui concédaient un troisième but sur une contre attaque de nouveau par Hoffele (90').
Il convient tout de même  de féliciter les joueuses du SMUC qui sortent de la compétition aux portes de la finale.

A la fin de la rencontre, le coach des féminines du SMUC Yacine Guemmoud de cachait pas sa déception. Il relevait d'ailleurs le scénario cruel pour ses filles qui se sont bien battus. Ainsi, il se montrait tout de même satisfait de l'engagement qui a été mis et de certaines phases de jeu travaillées à l'entrainement qu'il a retrouvé lors de ce match. 






















G. Guidotti

Meilleure joueuse du match : Fanny Magnan




La gardienne du SMUC était dans un très grand jour. Elle a étonné tout son monde en montrant une certaine sérénité et des facultés de gardien de but impressionnantes. Elle a écœuré pendant longtemps les attaquantes olympiennes et leur entraîneur avec d'innombrables parades qui préservaient les espoirs de son équipe.  Cette performance est à mettre en évidence d'autant que cette joueuse a de nombreuses occupations à part le football car elle est également entraîneuse de tennis et ne pratique donc pas souvent le Football. Un grand bravo à elle pour ce match !
 

Tournoi universitaire 2016 : Le SMUC s'impose !

Tournois du SMUC

Le week-end du 16 et 17 février, le stade Jean Bouin était l'hôte de l'édition 2016 de son tournoi universitaire. Les U13 du SMUC ont bien représenté leurs couleurs en remportant ce tournoi. Retour rapide sur les temps forts du week-end.

Après une journée de samedi très disputée, le SMUC décrocha son billet se plaça idéalement pour les phases finales du lendemain en terminant deuxième de la poule unique. Ils n'ont pas pu faire mieux à cause d'une défaite 3-2 contre le PUC, leader, dans l'après-midi.
Le dimanche laissait donc place aux phases finales. Le match de la 5éme / 6éme place opposait le SMUC 2 à l’équipe d'Endoume alors que les demi-finales laissaient place à des duels MUC - PUC et SMUC - Bonneveine.
Pour la finale, le SMUC et le PUC se sont retrouvés et on a pu assiter a la victoire du SMUC 1- 0 sur un but de Victor CAMELIO.

Quelques autres faits marquants :

- Classement du tournoi :

1 - SMUC 1
2 - Paris Université Club
3 - Montpellier Université Club
4 - SCM Bonneveine
5 - Endoume
6 - SMUC 2




- Meilleur gardien du tournoi : Stan JACOBI

- Meilleur buteur : Baptiste ROMANI

- Prix du fairplay : Endoume

Félicitations à nos U13 et à leur coach Cyril Picard qui ont fait honneur à nos couleurs !

PHOTOS ICI
G.Guidotti & T. Bellegarde
 

SMUC - USPEG : Belle victoire pour les U19 2

05/03/2016 au stade Jean- Bouin
SMUC 4-1 USPEG
Milanesio 40'
Marouf  56'
Milanesio  70'
Marouf  85'

Face au huitième du championnat, l'équipe de Romain Garcia se devait de rester sérieuse pour demeurer invaincue dans ce championnat.

Ce fut dans l'ensemble un match bien maitrisé par les jeunes du SMUC, vêtus de maillots rouges pour l'occasion. Il fallut tout de même attendre la 40ème minute pour les voir ouvrir le score par l'intermédiaire de Ugo Milanesio qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide suite à un bon travail du capitaine Idar Marouf.
Le score de 1-0 à la pause était bien payé pour l'USPEG qui se montra que très peu dangereux à l'exception de deux situations sur coup de pied arrêté bien maitrisées par le gardien de but Smuciste Sylvain Violante. Contrairement au SMUC, qui se montra dangereux à plusieurs reprises comme sur cette grosse occasion de Tristan Pinto qui voyait sa frappe écartée sur la ligne de but à la 23ème minute suite à un cafouillage dans la surface de réparation.

Lors de la deuxième mi-temps, le SMUC montrait davantage sa superiorité et doublait la mise grâce à leur capitaine très en vue à la 56ème minute qui envoyait le ballon au fond des filets après un beau crochet sur le gardien adverse.

Malgré plusieurs belles occasions, le SMUC s'est fait peur après la réduction du score de l'USPEG à la 69ème minute sur corner. Mais les doutes n'ont pas eu le temps de s'installer car Ugo Milanesio doublait son compteur dans la minute qui suivit sur un bon service en profondeur de l'arrière gauche Fabien Tarin.

La fin de match fut plus tranquille face à des joueurs de l'USPEG découragés par l'exclusion de l'un des leurs à la 80ème minute. Idar Marouf en profitait pour s'offrir un doublé lui aussi à cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

A la fin du match, l'entraîneur Romain Garcia se montrait assez satisfait par ce match maitrisé par ces joueurs. Cependant, il restait assez lucide et prévenait ses joueurs que des adversaires bien plus coriaces que l'USPEG les attendaient, notamment à l'extérieur, et qu'il fallait être beaucoup plus efficaces dans l'avenir pour continuer la belle série et conserver cette place de leader.

G. Guidotti
 

Le SMUC s'offre l'AS MONACO !

Le SMUC a réalisé une belle performance ce dimanche après-midi en s’imposant à domicile contre le deuxième du championnat, l’AS Monaco, au terme d’un match accroché.

On s’attendait un match difficile pour le SMUC face à cette belle équipe monégasque qui fait partie des meilleures équipes du championnat. Cela a bien été le cas mais les Smucistes ont fièrement défendu leurs couleurs !

Cette fois-ci, ils avaient à cœur de réaliser une bonne entame de match. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cela a été un franc succès. En effet, le SMUC ouvrait le score dès la première minute grâce à Nathan Souriaud qui reprenait victorieusement un centre au second poteau de Jeremy Millet. Les Monegasques furent cueilli à froid dans cette entame de match par des universitaires surmotivés. D’autant plus que le Smuc doublait la marque dès la 9ème minute suite à un centre de Nathan Souriaud bien coupé au premier poteau par le numéro 9 Sabri Dhaouadi. Le SMUC ne pouvait pas espérer un meilleur début de match !

La suite fut forcément plus compliquée pour les maillots noirs qui furent privés de ballons par les Monégasques. Cependant, ces derniers tombèrent sur une défense très solide et il leur fallut attendre la 40ème minute pour égaliser sur un coup de pied arrêté repris au second poteau par le n°4 Dawa Tchakonte qui profita des largesses défensives du SMUC sur cette action.

La seconde mi-temps fut bien meilleure pour nos Séniors. Tout en gardant la même solidité défensive, ils ont réussi à mettre davantage le pied sur le ballon et ont fait preuve d’une grande détermination pour garder ce score. Le gardien Chico Ramos a également contribué à garder cette victoire en rassurant sa défense sur de multiples sorties aériennes et sur une belle parade à la 80ème minute sur une frappe lointaine.

Il faut saluer le courage et l’abnégation de nos joueurs qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour s’offrir cette victoire inattendue et se donner de l’air dans l’opération maintien. En effet, en infligeant aux Rouges et Blancs leur seconde défaite de la saison seulement, le SMUC s’offre un peu d’air en remontant à la 11ème place. A confirmer dimanche prochain en déplacement chez la lanterne rouge, Six Fours Le Brusc.


G. Guidotti
 

Euro des Minots 2016 : Les U13 assurent !

Ce mercredi 25 novembre se déroulait, au stade Jean Bouin, le premier tour de cadrage de l'Euro des Minots 2016, initiative lancée cette année par le district de Provence.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les protégés de Cyril Picard ont démarré cette compétition de la plus belle des manières ! En effet, ils ont finis premier et invaincu de leur poule de 3 équipes (L'AS Ste Marguerite ayant dû déclaré forfait).

Leur après-midi a débuté par une victoire facile 3-0 contre le Phocéa Club, avant la confirmation contre l'AS Timone 4 buts à 1 dans un match globalement maitrisé.

Nous attendons avec impatience le prochain de tour de cette belle compétition !

Rendez-vous le 16 décembre !!!

Retrouvez toutes les photos de cette après-midi en cliquant ICI

 

NewsLetter Avril 2015


J. Giannucci
 

Saison Réussie pour la catégorie U17

Quelle saison !! Riche en rebondissement et en émotion, à 2 journées de la fin du championnat, les 2 équipes U17 viennent de valider leur montée en Excellence et Pré-excellence !

Premièrement, l'équipe 1 d'Eric Néglia a réalisé un parcours presque sans faute : 16 matchs pour 14 victoires 1 nul et 1 défaite ! Avec une belle victoire ce dimanche contre Burel, 3ème du groupe, cette équipe valide un titre espéré depuis longtemps ! Ce titre de champion, dans le groupe C en Pré-excellence, à 2 journée de la fin ne fait que confirmer la régularité et la cohésion de cette équipe tout au long de l'année !

Ensuite, l'équipe 2 de Julien Giannucci a réalisé 9 victoires et 2 défaites en 11 matchs. 2 défaites contre le même adversaire, Chateau Gombert, indiscutable leader de ce championnat Honneur (Poule G). Mais une belle victoire ce week-end, 3-1 face à Allauch (3ème du groupe), a suffit pour placer cette équipe parmi les meilleurs seconds des championnats Honneur ! Après un titre de champion l'année dernière, les hommes de Julien Giannucci accèdent enfin au niveau supérieur !

Ces 2 équipes vont maintenant pouvoir fêter cette belle saison au tournoi de Béziers les 23,24 et 25 mai ! 

Bilan du coach de l'équipe 1, Eric Neglia : 

"Au départ je partais dans l'optique de terminer le plus haut possible, surtout avec un groupe aussi compliqué. Mais au fil de la saison les joueurs se sont investis et ont montré une réelle motivation, comme rarement j'ai vu. Ils étaient tous unis et avaient un même objectif : monter en excellence !
Donc au fil des matchs j'ai cru en ce groupe et a force de travail, les résultats sont la, et nous avons ce titre de champion.

Ce titre je le dois à tous les joueurs car leur investissement était énorme malgré la charge de travail imposée. Je le dois aussi aux personnes du club qui m'ont aidé comme Julien, Kevin, et Fred mon nouvel adjoint.

Je ressent de la fierté car je m'investi beaucoup donc c'est une juste récompense. Je suis très heureux d'avoir été champion avec ces joueurs et d'avoir travaillé comme cela avec eux."
R. Garcia
 

Le SMUC au Top dans le Nike Most Wanted

Créé en 2009 par l'équipementier américain Nike, le programme Most Wanted permet à de jeunes talents du monde entier de pouvoir réaliser leur rêve : rejoindre la Nike Academy et espérer devenir un joueur de football. Ce mois-ci, ce tournoi faisait escale en France où Parisiens et Marseillais se sont livrés un beau duel pour décrocher les deux précieux sésames mis en jeu.



Les Marseillais gagnent 2-1 à Clairefontaine contre les Parisiens dans le cadre de la MOST WANTED 2015, en vue d'intégrer la Nike Academy !


Jeudi 2/4, 50 jeunes joueurs Marseillais avaient été sélectionnés pour participer à l'étape régionale des qualifications pour participer à la NIKE MOST WANTED 2015, et parmi eux, 11 joueurs de l'équipe U19 du Smuc.


A la fin des différents tests et matches, 13 Marseillais étaient retenus pour partir vendredi soir en TGV rejoindre le centre technique national de Clairefontaine afin d'y affronter les 13 meilleurs joueurs parisiens retenus le mardi 31/3 à Paris.


Parmis eux, 4 joueurs du Smuc ont eu la chance de vivre une aventure extraordinaire (Julian LEFETZ - Sacha MASLIAH - Jalil MEDIOUB et Guillaume TRANI), en compagnie de joueurs d'Endoume, d'Aix, d'istres, d'aubagne, de Sète et d'un joueurs de Mulhouse retenu lors de l'étape Marseillaise de sélection).


Après une nuit passée dans le Château des Bleus, la matinée était destinée à la présentation de la composition des deux équipes, et du parcours qui allait attendre les deux lauréats Français, à savoir une participation début Mai à la sélection Mondiale qui réunira les 40 joueurs retenus dans 25 pays !


Cette ultime détection se déroulera en Angleterre, au centre d'entraînement ultra moderne de l'équipe d'Angleterre, St Georges Park, qui est aussi le centre d'entraînement des joueurs retenus pour intégrer la NIKE ACADEMY (50 contrats pro signés depuis 2009) !


L'équipe Parisienne étant plus athlétique, les marseillais ont décidé d'axer leur jeu sur la vitesse et la vivacité, afin de contrarier leurs adversaires sur un terrain détrempé par la pluie.


Après une très bonne première mi temps et deux duels ratés face au gardien Parisien, ces derniers ouvrent le score juste avant la mi temps contre le cours du jeu, sur leur seule action du match !


Loin de se décourager, les jeunes Marseillais héroïques de détermination et très bons. Collectivement, vont faire la différence en seconde mi temps, en égalisant tout d'abord par Jalil MEDIOUB (SMUC), puis en prenant définitivement l'avantage en fin de match par Yacer MOGNI (Endoume) !


Joué sous les yeux de Didier DESCHAMPS le sélectionneur national, ce dernier avait la lourde tâche de choisir les deux lauréats de l'étape Française !!

Fort logiquement, ce dont deux jeunes Marseillais qui ont été retenus, en l'occurrence les deux buteurs, Jalil MEDIOUB du SMUC et Yacer MOGNI d'Endoume !



Réaction de Johann Piccamiglio, coach des Marseillais à cette occasion :

"Je tiens à féliciter nos jeunes Marseillais qui ont fait honneur à notre ville et à son football, qui se sont formidablement comportés durant le séjour, et qui ont admirablement joué samedi, gagnant sans contestation possible ce match !!!
Ils ont en plus eu la chance de vivre une expérience extraordinaire dans un cadre mythique ! Ils s'en rappelleront toute leur vie !

Merci aussi à Nike et aux organisateurs de la Nike MOST WANTED 2015 qui grâce à cette manifestation, permet à de jeunes footballeurs passés de peu à côté d'une carrière professionnelle, d'avoir une seconde Chance d'y parvenir.

Bonne chance à nos deux Marseillais, Jalil et Yacer pour la suite de l'aventure !"



Délégation Marseillaise :

Julien LEFETZ - Kader FARDJALLAH - Amine BOUZERNA - Jalil MEDIOUB - Alexandre CAPUANO - Sacha MASLIAH - Romain DE CHADIRAC - Giuliano ANZALDI - Guillaume TRANI - Bilel MAHIEDDINE - Yacer MOGNI - Sofiane BOUKROUH - Billa ABEDI

Coaches : Amine de Nike Paris et Johann PICCAMIGLIO (SMUC)



Article et vidéo sur Footmercato : http://www.footmercato.net/autre-championnat/nike-most-wanted-revisite-le-clasico-om-psg_151288


Article sur Actufoot13 : http://actufoot13.com/actualites/article/2-joueurs-selectionnes-53788


Article FB SMUC-Football : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=866873090035712&id=497928493596842&substory_index=0


Lien de la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x2lrazx_nike-most-wanted-revisite-le-clasico-om-psg_sport#from=embediframe


Reportage du Canal Football Club : http://www.canalplus.fr/c-sport/c-football/c-ligue-1/pid6130-videos.html?vid=1243557

J. Giannucci
 

Résultats de la Tombola

Tirage au sort effectué le samedi 31 janvier à 17h15 au Club House du SMUC.


Pour tous les gagnants, se rapprocher des organisateurs Romain Garcia (0617384305) ou Julien Giannucci (0770193040), pour récupérer vos lots (en échange du ticket gagnant).


Pour plus de facilité, veuillez récupérer vos lots le mercredi après-midi entre 13h30 et 19h.


!!! Vous avez tous le mois de février pour récupérer vos lots, après coup ils seront perdus !!!










 

Lot N°

 

Nom du lot

Valeur du lot

 

N° ticket gagnant

 

Nom ticket gagnant

1

TV Samsung

350€

2838

Raybaud Lucien

2

Ordinateur Asus

300€

1765

Gerard

3

Tablette tactile

120€

4213

Danti « Boules »

4

1 semaine stage Pacques

150€

2585

Armand Marie

5

Appareil photo Sony

90€

0666

Marcaggi Paikan

6

Survet’ Adidias + Ballon

100€

0757

De Rasque De Laval Louis

7

Survet’ Adidas + Ballon

100€

2635

Bertrand Baptiste

8

Smartphone

80€

2583

De Cesare Magali

9

Montre

80€

1611

Rajoelison Jason

10

1 semaine stage Février

70€

1189

 

11

Parfum

60€

1580

Voisin Camille

12

Parfum

60€

2443

Conde-Amal Ismael

13

Parfum

60€

0450

Cohen Mael

14

Sac voyage Adidas

50€

3109

Depousier Cyril

15

Service Raclette

45€

4202

Genouillat Remi

16

Bon Resto Bistro Smuc

40€

2893

Lucas Christine

17

Casque audio

35€

1410

Cadau Leo

18

Enceinte Bluetooth

30€

0237

Viken Terzian

19

Enceinte Bluetooth

30€

4137

Fabre Alexandre

20

Enceinte Bluetooth

30€

3032

Raybaud Lucien

21

Enceinte Bluetooth

30€

0368

Pontier Raymond

22

Enceinte Bluetooth

30€

1068

Duval Michel

23

Enceinte Bluetooth

30€

0057

Arles Bruno

24

Maillot technique Nike M

30€

4412

Paquet Jacques

25

Cafetière

30€

1352

Colin Sebastien

26

Perche Caméra

25€

3309

Vesa Isabelle

27

Ballon Nike

20€

3747

Moulinier Marie

28

Ballon Nike

20€

3185

Baka

29

Ballon Nike

20€

1099

Perez Ever

30

Ballon Nike

20€

2652

Pinaud Thierry

31

Coffret Monoï

20€

3789

Meri Saïde

32

Coffret Monoï

20€

1500

Pont Floralia

33

Coffret Monoï

20€

1631

Nascimiento Lucelia

34

Maillot Adidas gris (S)

15€

3709

Ambrosi Christelle

35

Maillot Adidas gris (XS)

15€

1935

Leccia Valérie

36

Maillot Adidas jaune (XS)

15€

2482

Choukri Romain

J. Giannucci
 

Bilan Sportif de Mi-Saison (actualisé au 19/12)



 

Equipe

 

Classements

 

Résultats

V/N/D

 

Buts

Pour/Contre

 

Objectif

PHA

1er sur 13

4V/3N/1D

11 BP / 9 BC

Montée en DHR

PHB

14ème sur 14

0V/2N/6D

5 BP / 17 BC

Maintient en PHB

Futsal Elite

4ème sur 12

4V/1N/2D

23 BP / 20 BC

Maintient en Elite

Féminines District

3ème sur 9

3V/0N/0D

22 BP / 4 BC

Montée en DH

U19 DHR

2ème sur 12

4V/1N/2D

18 BP / 15 BC

Maintient en DHR

U19 Pré-exc 1

4ème sur 6

1V/0N/2D

5 BP / 7 BC

Montée en Exc

U19 Pré-exc 2

5ème sur 8

1V/2N/2D

14 BP / 14 BC

Finir le plus haut

U17 Pré-exc

2ème sur 10

5V/1N/0D

31 BP / 10 BC

Montée en Exc

U17 Honneur 1

4ème sur 8

3V/0N/2D

21 BP / 6 BC

Montée en Pré-ex

U17 Honneur 2

7ème sur 10

1V/1N/5D

11 BP / 28 BC

Finir le plus haut

U15 Pré-exc

2ème sur 10

5V/1N/1D

20 BP / 12 BC

Montée en Exc

U15 Honneur

5ème sur 10

3V/1N/3D

15 BP / 15 BC

Finir le plus haut

U15 Pré-honneur

8ème sur 10

2V/0N/5D

29 BP / 35 BC

Finir le plus haut

U13 Pré-exc

7ème sur 10

2V/1N/3D

8 BP / 30 BC

Maintient en P-ex

U13 Honneur

10ème sur 10

0V/0N/7D

4 BP / 39 BC

Maintient en Hon

U13 Pré-Hon 1

4ème sur 10

4V/0N/3D

29 BP / 25 BC

Finir le plus haut

U13 Pré-Hon 2

8ème sur 9

0V/0N/6D

8 BP / 53 BC

Finir le plus haut

J. Giannucci
 

Gambardella 2014

Le rêve de Coupe a pris fin

Parvenus jusqu’au premier tour Fédéral de la Coupe Gambardella, équivalent de la Coupe de France pour les plus jeunes, les joueurs de Johann Piccamiglio ont malheureusement été éliminés par le FC Côte Bleue (0-3). En cas de victoire, les gris et noir auraient poursuivi l’aventure au niveau National comme il y a cinq ans. « Nous ne devons pas avoir de regrets sur cette rencontre. Nos adversaires ont bien défendu et c’était à nous d’être plus offensifs pour gagner cette opposition » a commenté l’entraineur.

Accompagnés d’un vent glacial en ce dimanche après-midi, les partenaires de Matthieu Patania ont su contenir leur adversaire en milieu de terrain durant le premier quart d’heure. Rugueux mais corrects, les duels se sont enchainés sous le regard d’une centaine de spectateur. Mais à la demi-heure de jeu, Karim Toubal, plein axe à l’entrée de la surface de réparation, décocha une frappe pied droit qui finit dans la lucarne. Juste avant la mi-temps, Hugo Dupré sauva les siens sur une action similaire.

En deuxième période, le FC Côte Bleue intensifia sa maitrise du jeu mais le SMUC parvint à se créer quelques occasions. Le coup franc direct à vingt mètres de Gaëtan Garrechet a ainsi obligé le gardien adverse à se détendre pour éviter l’égalisation. Une égalisation qui aurait pu intervenir grâce à Abdoul Mbow mais le numéro neuf, pas en réussite malgré le soutien de ses coéquipiers, exécuta un plat du pied qui partit au-dessus des buts. Il n’en fallu pas plus aux Saussetois pour inscrire le deuxième but par l’intermédiaire d’Azdine Mroiviccisaid à un quart d’heure de la fin, sans doute entaché d’une faute sur le gardien smuciste. Loutfi Daoudou enterra tout espoir juste avant la fin de la rencontre.

« Si nous n’avions pas raté le but de l’égalisation la suite du match aurait été toute autre. Maintenant à nous de prendre notre revanche en championnat dans quinze jours ». Les U19 DHR sont actuellement troisième du Groupe A, à un point du leader Marignane.

Effectif U19 DHR
Hugo Dupré, Maxime Claret, Idaroussi Marouf, Mathhieu Patania, Abdel Jalil Medioub, Lorenzo Moreno, Gaëtan Garrechet, Clément Bruno, Abdoul Mbow, Guillaume Trani, Baptiste Odin, Fabien Tarin, François Mathe, Zacharie Saidani, Samuel Saint-Auret.

Entraineur : Johann Piccamiglio
Article SMUC Général
 

Coupe Gambardella 1er tour fédéral SMUC – FC Côte Bleu : 0 – 3

Coupe Gambardella 1er tour fédéral SMUC – FC Côte Bleu : 0 – 3


Stade Jean Bouin le 7 décembre 2014 à 14h30



SMUC : Dupre, Claret, Marouf, Patania, Medioub, Moreno, Garrecht, Bruno, Mbow, Trani, Odin, Tarin, Mathe, Saidani, Saint Auret

Entraineur : Johann Piccamiglio


FCCB : El Hmoudi, Chettouh, Zehar, Mhadji, M’dahoma, Pelligra, Daoudou, Toubal, Said, Zorai, M’vongoni, Ahamada, Mohamed, Bathily

Entraineur : Christophe Denis



Fil du match :


7’ : Coup franc dangereux frappé par Zorai le numéro 10 du FCCB


10’ : Deuxième occasion pour le FCCB par l’intermédiaire de Said le numéro 9, lancé par Zorai, sa frappe passe juste à coté du but


13’ : Coup franc proche du corner gauche pour le FCCB, Zorai trouve Said dans la surface, sa tête est trop élevée


Le premier ¼ d’heure est dominé en terme d’occasions par le FCCB, mais le SMUC fait jeu égal avec son adversaire


18’ : Corner coté gauche pour le SMUC, tête du numéro 6 Moreno repoussée par un défenseur adverse, de l’épaule… l’arbitre ne siffle pas


19’ : Le numéro 7 Daoudou du FCCB emmène plusieurs défenseurs avec lui dans l’axe, il décale Zorai dans la surface, mais sa frappe est déviée par la défense du SMUC


25’ : Sur un corner coté droit pour le SMUC, la défense du FCCB repousse, le numéro 11 du SMUC Odin reprend d’une frappe instantanée à 35m… de peu à coté de la lucarne droite


28’ : Le numéro 7 Daoudou du FCCB reçoit un ballon dans la surface coté gauche, il enroule une frappe à ras de terre, mais le gardien du SMUC Dupre su couche bien


35’ : BUT pour le FCCB : ouverture du score d’une magnifique frappe de 30m du numéro 8 Toubal, barre rentrante, imparable pour le portier du SMUC


40’ : Said récupère un ballon dans la surface pour le FCCB, tente une frappe, mais il est bien repris par Medioub le numéro 5 du SMUC


45’ : M’Vongoni le numéro 11 du FCCB, en position d’ailier droit, rentre dans l’axe et frappe sous la barre, bien sortie par Dupre. Sur le corner, Daoudou seul au deuxième poteau effectue une demi-volée écrasée, captée par le gardien


Une première mi-temps globalement dominé par le FCCB, un score logique, mais loin d’être irrattrapable en deuxième période


52’ : Premier carton de la partie et il est pour le numéro 5 du FCCB M’Dahoma pour une faute sur Trani le 10 du SMUC, le coup franc ne donne rien


54’ : Nouveau coup franc pour Trani, à 25m coté gauche, frappé sous la barre et bien sorti par le gardien


62’ : Corner coté droit pour le SMUC, suivi d’un cafouillage dans la surface, le ballon revient sur Odin à l’entrée de la surface mais sa frappe passe loin du cadre


63’ : CHANGEMENT pour le FCCB : le numéro 6 Pelligra est remplacé par le numéro 13 Mohamed


65’ : Contre attaque du SMUC avec une bonne montée du numéro 5 Medioub, qui donne à Odin en position d’avant centre, ce dernier décale le numéro 9 M’Bow dans la surface face au gardien, sa frappe s’envole au dessus du cadre… surement un tournant dans ce match


67’ : Long dégagement du gardien du SMUC en direction d’Odin, bloqué irrégulièrement dans sa course par le numéro 5 M’Dahoma, fauté signalée par l’arbitre, et le défenseur échappe miraculeusement à son deuxième carton jaune…


70’ : BUT pour le FCCB : Le numéro 9 Said enfonce le clou en récupérant un ballon, suite à un duel litigieux dans la surface entre un joueur du FCCB et le portier du SMUC, sa frappe fait mouche et Dupre reste un moment au sol, il semblait y avoir un faute sur lui…


74’ : Carton jaune pour Moreno le numéro 6 du SMUC


75’ : Deuxième changement pour le FCCB : le numéro 11 M’Vongoni est remplacé par le numéro 14 Bathily


76’ : Carton jaune pour le capitaine du SMUC, le numéro 4 Patania       

                               

77’ : BUT pour le FCCB : le numéro 2 Chettouh déborde sur le coté droit et centre au deuxième poteau, le numéro 7 Daoudou se retrouve seul et propulse le ballon au fond des filets. Ce 3ème but assomme définitivement les derniers espoirs du SMUC


77’ : Double changement pour le SMUC : le numéro 3 Marouf et le numéro 11 Odin laissent leurs places au numéro 13 Mathe et au numéro 15 Saint Auret


79’ : Changement pour le FCCB avec la sortie du numéro 7 Daoudou et l’entrée du numéro 12 Ahamada. Et changement pour le SMUC : le numéro 2 Claret laisse sa place au numéro 12 Tarin


Le SMUC a eu les occasions pour revenir au score mais n’a pas su les concrétiser, alors que le FCCB a été beaucoup plus réaliste dans cette deuxième période.


85’ : Bon coup franc pour le SMUC coté droit, bien tiré par le numéro 8 Bruno, il trouve la tête de Saint Auret, qui passe de très peu à coté du cadre… ce n’est pas le jour !!


Le match étant plié, il finit sur un faux rythme dans ces dernières minutes. Le SMUC n’aura pas démérité dans ce match, mais a subi le réalisme du FCCB. L’aventure s’arrête là pour le SMUC de Johann Piccamiglio, qui pourra maintenant se concentrer pleinement sur le championnat, où ils retrouveront les hommes de Christophe Denis.

J. Giannucci
 

Un olympien à Jean Bouin

« L'événement de ma vie »

Vendredi 18 Avril, les couloirs du gymnase Bergasse ont reçu un homme en or, Gilles Signoret. Sélectionneur de l'équipe de France Universitaire de football, il a remporté en 2013 l'or olympique en Russie lors des Universiades de Kazan. Venu à l'occasion de la réunion des éducateurs de la section, il a distillé conseils et expérience acquise lors de cet événement. Vice-président de l'AS AMU et recruteur pour l'Olympique Lyonnais, Gilles Signoret a retracé avec passion et émotion cette aventure hors du commun qui reste « l'événement de ma vie ».

Biannuelle, les Universiades regroupent près de vingt-cinq milles personnes durant trois semaines et opposent les meilleures nations universitaires du monde. « La cérémonie d'ouverture a été une prise de conscience pour les joueurs. Certains pensaient être au Club Med mais lors de l'entrée sur le stade olympique les poils se sont hérissés, c'était gigantesque » se souvenait le sélectionneur. Une motivation qui a permit aux Bleus de s'imposer en finale face à l'Angleterre (3-2). « Physiquement ils étaient supérieur à nous, ils déployaient des stratégies et des tactiques digne des professionnels mais en face nous avons joué au bluff et eu un peu de chance » concluait Gilles Signoret.

Une victoire d'autant plus fantastique que les vingt sélectionnés ne se connaissaient pas avant de s'envoler pour la Russie. L'observation et les séances vidéos ont eu un rôle capital dans cette réussite mais pas seulement car l'implication et la cohésion des joueurs a apporté une pierre à l'édifice. « Notre deuxième gardien n'a jamais joué une seule seconde mais il a été d'une aide fantastique pour son coéquipier numéro un lors de la séance de tirs aux buts contre le Japon ».

Cependant pour le sélectionneur il n'y a pas eu le succès escompté auprès des médias français. « Dans certains pays il y a une autre mentalité par rapport au sport universitaire. En demi-finale, Marcelo Lippi était dans les tribunes pour superviser les joueurs. On a jamais vu Didier Deschamps ». Avec cette médaille d'or, l'équipe de France Universitaire s'est automatiquement qualifiée pour les prochaines Universiades de 2015 en Corée du Sud mais faute de financement les Bleus pourraient ne pas défendre leur titre.

Depuis 2000, Gilles Signoret est également observateur de la cellule de recrutement pour l'Olympique Lyonnais dans la région PACA. Un travail sur lequel les éducateurs du SMUC avaient beaucoup de questions : quelles relations avoir avec ces recruteurs, comment raisonner des familles poussées par l’appât du gain ou encore quels sont les types de joueurs plébiscités.

Pour M. Signoret, si chaque club a sa propre politique il a reconnu que le modèle espagnol faisait actuellement foi. « La priorité n'est plus aux gros gabarits. Nous recherchons plutôt des joueurs rapides et techniques sur le terrain ». Il a révélé au passage que la catégorie des moins de 13 ans était la plus surveillée. C'est en effet à cette période que les jeunes footballeurs rentrent au collège et le relation sport/étude est aujourd'hui devenue inéluctable. Après deux heures d'échanges, le recruteur olympien a conclu que « le club formateur doit accompagner les familles dans ce type de situation. Il faut parfois savoir être patient et ne pas signer de contrat trop tôt. Toutes les parties peuvent y gagner mais il faut savoir le faire au bon moment ».

 

Les Frères FORTES au Top !

Steven est devenu Football Professionnel cet été, quant à son frère Gilles, il reste fidèle au club pour la 18ème saison consécutive !

Steven FORTES (à gauche sur la photo, en compagnie de son frère Gilles) plus belle réussite de la formation Smuciste (de l'école de foot jusqu'aux U15) est venu nous rendre visite au stade Jean Bouin ce dimanche après-midi.
Il en a profité pour assister à la belle victoire du SMUC en PHA (4-2) contre Felix Pyat.

En effet, son frère « Gillou » est l'un des deux gardiens de l'effectif senior (il ne jouait pas ce dimanche car il s'était blessé le week-end précédent en coupe de Provence contre l'UGA).

Après une première saison avec l'équipe réserve, Steven a signé au mois de juin dernier son premier contrat de joueur professionnel en faveur de l’AC Arles Avignon, club de 2ème division !
Titulaire samedi soir au poste d'arrière droit (il joue aussi parfois en défense centrale), il a ramené un bon match nul, 
1-1, d' Auxerre.

Son retour aux sources aura permis à Steven de se remémorer de nombreux souvenirs vécus sur un terrain qu'il a foulé à de nombreuses reprises dans sa jeunesse (terrain stabilisé à l'époque), et où ses nombreux buts (il jouait attaquant) avaient permis de faire monter les Poussins, puis les Benjamins en Excellence !

Son sérieux, sa gentillesse, son éducation exemplaire et ses indéniables qualités de footballeurs laissaient déjà entrevoir un potentiel exceptionnel !
A force de travail, de rigueur, Steven est parvenu à faire de sa passion son métier !


Quant à Gilles, c'est le symbole du club ! Il a en effet signé sa première licence chez les débutants au SMUC en 1996, et 18 ans plus tard, il est toujours licencié chez nous ! 
18 ans de fidélité dans un même club, malgré de nombreuses sollicitations pour aller jouer ailleurs, à une époque ou l'amour du maillot et du club n'ont malheureusement plus trop de sens chez beaucoup de footballeurs, c'est tout simplement magnifique ! 

Plaisir du jeu, amour du maillot, travail, sérieux, respect, éducation et performance sont les valeurs que nous essayons d'inculquer à nos jeunes footballeurs.

Fierté du club, Gilles et Steven en sont les plus beaux symboles et doivent servir d'exemples et de modèles à suivre pour tous nos jeunes Smucistes !

 

Les Féminines à 7 contre l'OM

« De bonnes choses pour la suite malgré la défaite »

C'est un choc au sommet qui a opposé ce Samedi 7 Décembre deux grands étendards du football. La section féminine du SMUC recevait l'Olympique de Marseille dans une rencontre à sept pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de Provence.

Après un début de rencontre très compliqué, les smucistes se sont rapidement retrouvées menées au score suite à un doublé de Madeleine Anigo (0-2). Mais la motivation était toujours là et les joueuses de Yacine Guemmoud rééquilibraient le jeu en cours de match, se créant même quelques belles occasions.

« Malgré nos qualités, notre adversaire nous a posé beaucoup de difficultés et possédait une capacité physique supérieure à la notre » confiait le coach après le match. Cruel destin pour une équipe smuciste qui encaissait un troisième but en plein temps fort par Rachida Ahmed.

Si l'espoir fut permis grâce à la réduction du score de Radea Assia Khelili (1-3), l'OM reprenait vite les commandes de la rencontre et déroulait jusqu’à la mi-temps (1-6). « Nous n'arrivions pas à garde le rythme, c'était trop en dents de scie et ce score sévère a été dû à une première mauvaise mi-temps » reconnaissait l’entraîneur. L'entame de la seconde période offrait un tout autre visage de la part des « Grises et noir ». Jouant sur des une-deux et une poussée collective, les smucistes faisaient douter leurs adversaires qui s'agaçaient de leur non-réussite devant les buts.

Cependant la fin de rencontre basculait dans le mauvais sens. La capitaine Claire Astero était contrainte de sortir sur blessure, touchée au genou . En face, Madeleine Anigo inscrivait un troisième but personnel et Laure Roffe-Vidal parachevait le score (1-9).

Pour Yacine Guemmoud, « il y a eu de bonnes choses pour la suite malgré la défaite. C'est une toute nouvelle équipe avec de grandes qualités mais aujourd'hui nous avons été lâché sur le physique ». Et pour la suite ? « Nous sommes actuellement sixième en championnat, ex-æquo avec Aubagne. Nous espérons finir parmi les trois premiers ». Nul doute qu'avec la détermination affichée lors de cette rencontre l'objectif est envisageable.

Composition SMUC – Entraîneur : Yacine Guemmoud
K. Hirn (1), C. Jouve (2), L. Baudasse (3), O. Wurston (4), A. Salou (5), M. Ayrole (6), C. Astero (Cap. 7), R.A. Khelili (8), M. Giausseran (9)

Composition OM – Entraîneur : Jean-Christophe Colombi
M. Pariguian (1), C. Chevalier (2), A. Dilhuit (3), M. Anigo (4), J. Fucitu (5), L. Roffe-Vidal (6), R. Ahmed (7), L. Arsaye (8) , O. Bolomey (9)

 

MYCOACHFOOT à disposition des éducateurs !

  Le club met à disposition pour tous les éducateurs un logiciel de football comptant de nombreuses fonctionnalités. 
  La Direction veut avancer, et espère que cet outil soit une aide supplémentaire à la réussite du club.

Qu'est-ce que My Coach Foot ?

C'est la référence des outils d'aide aux entraîneurs de football. Il permet la gestion complète d'une équipe de football avec les fonctions suivantes :

  • Gérer un effectif (fiche joueurs, commentaires, statistiques individuelles), 
  • Planifier des entraînements, saisir la présence des joueurs aux entraînements, 
  • Créer ses propres fiches exercices, 
  • Planifier ses matchs, 
  • Saisir la composition en fonction du système de jeu, 
  • Saisir votre fiche de match, 
  • Consulter l'ensemble des statistiques générées.

Le club vous invite à visiter le site de mycoach, et que ce dernier vous facilite dans votre rôle d'éducateur.

(un code et un identifiant vous a été indiqué par mail)

 

Le SMUC s'impose en Coupe de France !

Quel Match et quelle belle Victoire !!!

Les spectateurs présents vous le diront, que c'était un match plaisant à regarder avec des hommes qui ont joué avec le coeur pendant 90 minutes. Et pourtant dieu sait que la tâche n'était pas facile et qu'elle s'est drôlement complexifiée.

L'adversaire du jour pour le 2ème tour de la Coupe de France n'était qu'autre que le SC Orange (DHR) qui a échoué face à cette belle équipe du SMUC alors même que ces derniers ont joué quasiment toute la deuxième mi-temps en infèriorité numérique, d'abord à 10 avec l'expulsion du gardien de but (Cyril F) puis à 9 pour un second carton jaune attribué au défenseur central (Cédric C).

Aprés une première mi-temps équilibrée et avec le seul et unique but de la partie 5 minutes avant la pause par (Yoann COSTANTINI), "Homme du match", sur une magnifique action individuelle dribblant le mur orange aux 18 mètres suivie d'une frappe placée au petit filet opposé. Le SMUC aurait pu faire le trou en début de deuxième mi-temps avec plusieurs actions offensives manquées voire détournées par le portier adverse. 
Aprés une pluie de cartons jaunes et de cartons rouges, c'est le SMUC qui se doit de résister aux attaques oranges où et heureusement leurs maladresses et manques d'efficacités devant les cages auront  permit d'en rester ainsi.

C'est avec un peu de chance et une grosse SOLIDARITÉ Smuciste que cette belle équipe s'impose avec des circonstances peux évidentes contre le SC Orange pourtant d'une division supérieure. Cela nous laisse présager une très belle saison 2013 / 2014 de leur part !

Un grand Bravo au Coach, et aux Joueurs...

 
Saison 2013 - 2014
 

90 Ans du SMUC

Un triptyque dont on se souviendra !

Des chants, beaucoup de chants, quelques boissons alcoolisées (un peu plus que quelques, même), et pas mal de sueur ont rythmé les festivités du 90e anniversaire du SMUC. De la marche festive dans les rues de la cité phocéenne au spectacle de clôture du samedi soir, retour sur la semaine pas ordinaire du nonantenaire de notre club.

Tout a débuté le Mardi 11 Juin. Il était un peu plus de 19 heures quand l'orchestre de la Faculté, perché sur le toit du bus à impériale, a ouvert la voie à plus de 600 smucistes venus réveiller les artères de la ville. De la place Estrangin à la rue Callelongue, nombreuses étaient les têtes penchées par-dessus leur balcon pour saluer les sections participantes au défilé.

A mi-parcours, rond-point du Prado, les « Guiches » n'ont pas hésité à entonner un Pilou-Pilou repris par l'ensemble des smucistes. Nos mêmes « Guiches » qui ont ensuite répliqué au Club House pour conclure cette soirée dédié, 90 ans plus tard jour pour jour, à la création du club.

La soirée de gala, organisée le Vendredi 14 Juin, était d'une ambiance toute autre. Si la tenue de cocktail était de rigueur, le nom des tables telles que « La digue du cul » ou encore « le pou et l'araignée » laissait entrevoir une ambiance très smuciste. Cela malgré la présence du sénateur-maire Jean-Claude Gaudin qui au terme de son discours lancera avec emphase « et que le SMUC vive encore longtemps ! ». Ce dernier ayant remis pour l'occasion la médaille de la ville à Francis Catani pour sa longue fidélité au club.

Avant de laisser place à la représentation et au dîner gastronomique, Jean-Louis Moro, président du SMUC, est revenu sur l'histoire des « Gris et Noir », saluant Hélène Fize la doyenne des championnes du club, et les sections qui cette saison ont ramené quelques jolies titres. De quoi rappeler que « si l'excellence est notre tradition, la relation humaine est notre ciment ». Orchestre de jazz, chorale du club et sketchs (y compris un Harlem Shake) ont accompagné les 300 invités jusqu'à tard dans la nuit.

Clou du triptyque, la 2e édition de la Champion'SMUC organisée par Johann Piccamiglio et son équipe le lendemain a vu une nouvelle fois s'opposer les sections du club dans de nombreuses disciplines (football, handball, tennis, rugby). Au terme de l'ultime épreuve (un relais 8x50 mètres), c'est la section Foot qui l'a remporté conservant ainsi son titre acquis l'an dernier. En guise de consolation, des kilos de bonbons ont été distribués à chaque participant. De quoi patienter avant le grand spectacle de clôture.

French cancan, Madison, choral lyrique et sketchs « made in SMUC » ont égayé la soirée durant laquelle a été diffusé le film de Jean Acquaviva retraçant 90 ans d'Histoire. Avec une telle longévité, Jean-Claude Gaudin pouvait bien se permettre de proclamer « qu'au nom de Marseille, je suis venu vous dire toute la reconnaissance que l'on a envers le SMUC».


 

Un beau cadeau d'anniversaire !

Ressusciter à l'âge où le Christ est mort : avouez que l'histoire repasse parfois de drôles de plats…

Samedi en effet, 33 ans après être descendu de division d''Honneur, le football gris et noir a retrouvé la DHR, par l'entremise de ses juniors. Ceux-là même qui sont, comme un symbole, cornaqués par Johann Piccamiglio, le patron technique du foot smuciste. Autant dire que l'exemple ne pouvait pas venir de meilleur endroit !

Tout avait commencé sous un ciel de Styx, entre noir et gris; certains ayant même prévu un coin de parapluie, au cas où. Mais c'est finalement sous un rayon de soleil que se terminerait l'affaire, comme on dirait d'un coin de paradis…

Tout y était, émotions, suspense, gros coups de tension et joie libératrice : à l'aune d'une finale. Si futile et si capitale à la fois...

Ce ne sont certes que des gamins en culotte courtes courant après un ballon, qui nous vaudraient cet après-midi si particulière. Mais elle est là, la magie du sport, porteuse d'un pouvoir à nul autre pareil. Celui de générer une joie immense à partir de rien, un plaisir intense que l'on n'oubliera jamais et que l'on partage généreusement avec d'autres, sans autre forme de façons.

Quel plus beau cadeau d'anniversaire, en tout cas, pour le SMUC qui cette semaine fête ses 90 ans, que ce nouveau succès ! Et ce après le remarquable parcours national du basket minime la semaine précédente !

Il est temps, maintenant, de goûter sans modération à cette troisième mi-temps : celle de toutes les fêtes, entre copains, entre amis, entre smucistes...
JLK
 

Titre et accession pour les U19 Excellence

Jusqu'au bout du suspense

A la suite d'un match à rebondissements, les U19 Excellence sont devenus, en ce samedi 8 Juin, champions de Provence en battant l'USPEG 2 buts à 1. Cette victoire est également synonyme de montée en DHR pour les juniors de Johann Piccamiglio. Un rang que cette formation retrouve après… 33 ans d'attente.

« Le cœur en a pris un coup ». La phrase a longuement résonné après le match du côté des smucistes. Il faut dire que les « Gris et Noir » sont passés par toutes les émotions, jusqu'au bout du suspense, durant cette ultime journée de championnat.

Dès le début de rencontre, les deux équipes ont proposé un combat engagé et une lutte intense au milieu de terrain. Les contacts étaient fréquents car l'USPEG, qui n'avait plus rien à jouer cette saison, souhaitait terminer de la plus belle des manières devant son public. Et prendre sa revanche sur un match aller où il s'était fait punir (6-3). Les occasions étaient rares des deux côtés et un tir smuciste sur le montant gauche du but de l'USPEG ajoutait de l'incertitude à cette rencontre. A la pause, les 22 acteurs se séparant sur un score nul et vierge. Le titre était encore loin.

Quinze minutes pour trouver les mots : Johann Piccamiglio, qui avait maintenu son groupe sur le terrain plutôt que de rentrer au vestiaire, répétait l'essentiel à ses joueurs : un seul but pour le titre; la simplicité du jeu comme gage de réussite. Mais le pire des scénarios se produisait peu après la reprise. Une partie de la tribune du stade Moruzzo laissait éclater sa joie: l'USPEG venait d'ouvrir le score grâce à M'Bemba Sanoh.

« Après cette ouverture du score c'était la déprime totale » admet l’entraîneur des « Gris et Noir » à la suite de la rencontre, « mais le coaching s'est avéré payant ». Un remaniement en attaque décisif puisque grâce à Anthony Bartolone, entré après la pause, le SMUC revenait à hauteur, à 20 minutes de la fin, suite à un caviar depuis le milieu de terrain. Avant que que le même « Tonio », remplaçant providentiel, ne déclenche un centre décisif repris victorieusement par Léo Bronico. Cette fois c'est le camp smuciste qui exultait ! Les joueurs pour leur part, ivres de joie, n'avaient désormais plus qu'une seule mission : tenir jusqu’au coup de sifflet final.

Le bloc de l'USPEG allait alors reculer et perdre son sang-froid. Une noria de cartons jaunes était alors sortie par monsieur Nordine Ouhoud, l'arbitre de la rencontre; lequel n'hésitait pas, par ailleurs, à expulser assez sévèrement semble-t-il, l'artisan des deux buts du SMUC, suite à une altercation avec un défenseur adverse. Les minutes défilaient et dans le même temps Le Merlan, adversaire direct pour la montée, s'imposait comme prévu tranquillement contre l'OM (7-1). Entre rongement d'ongles et crispation, les dernières minutes de ce championnat 2012/2013 paraissaient bien longues. 16h47 : coup de sifflet final libérateur !

Le SMUC devenait champion de Provence.

« C'est la récompense d'un travail mérité, d'une année parfaite » pour Jean-Louis Moro, président du SMUC. « Il faut féliciter l’entraîneur et les joueurs, c'est aussi une gratification pour l'ensemble de la structure Foot du club ». Même raisonnement pour Johann Piccamiglio pour qui cette victoire « récompense les 25 joueurs de la section. Chacun a été important, c'est la victoire de tout un groupe ». De quoi mettre fin à son gentil surnom de « Poulidor », dû à la place de dauphin acquise lors de ces 3 dernières saisons. La fête pouvait commencer…

La formation du SMUC U19 Excellence contre l'USPEG

Samy ADGHAROUAMANE (1); Mathias GRIMALDI (2); Rayan TOUIL (3); Toihiri DAOUD (4); Mario MONETTI (5); Matthieu LE SAUX (6 - Cap.); Enzo DI BENEDETTO (7); Gianni BASILE (8); Anthony BARTOLONE (9); Gabriel BRONICO (10); Dorian VAYSSE (11); Tomas MARTINEZ (12); Jean-Baptiste DIANA (13); Léo BRONICO(14)

Entraîneur : Johann PICCAMIGLIO




 

Un nouveau Brevet d'Etat dans nos rangs !

Nos féminines seront bien préparées: M. Yacine GUEMMOUD nouveau lauréat du brevêt d'état 1er Degré de Football.

C'est le troisième de notre section après celui de Johann PICCAMIGLIO (Directeur Technique) et celui de Frédéric VILLE (Responsable et Coordonnateur de l'école de Foot).

La politique du SMUC vise à encourager ses éducateurs à se former et à passer les diplômes fédéraux menant au brevêt d'état. Cette année c'est le responsable des féminines qui après plus de 10 mois de formation aux contenus denses décrocha le fameux brevêt d'état (Diplôme professionnel délivré par le Ministère de la jeunesse et des sports permettant d'encadrer des sportifs).

Le club ne compte pas en rester là, et tient dans ses rangs plusieurs animateurs seniors désireux de tenter leur chance sur cette formation où le pourcentage d’échec est assez élevé. L’avantage pour ces derniers est qu'ils sont pour la plupart issus de la faculté des sciences du sport, ce qui après acquisition de leur licence STAPS, leur donne l'équivalence de la partie "Tronc Commun", permettant de passer une formation aménagée.

Félicitation donc à Yacine pour l'obtention de son diplôme, et nous lui souhaitons tous nos vœux de réussite lors de ses prochaines saisons en tant que coach !!
 

La montée en DHR à une victoire !!! (U19)

Vous l'avez compris, après cette large victoire du SMUC (9-1) contre Venelles, les 19 ans n'ont jamais été aussi proches du sacre et donc de la montée en DHR !!
Voilà maintenant 5 ans qu'ils jouent la première place dans le but d'atteindre le niveau ligue mais sans succès et toujours de peu. Mais cette année semblerait être la bonne avec une très belle saison ou les Smucistes se sont fait peur avec la perte de leur 1ère place du championnat il y a 3 semaines de ça. 

Le travail paye toujours !

Un scénario qui au final redevient positif mais il ne faudrait "pas vendre la peau de l'ours sans même l'avoir tué" comme diraient certains car il reste tout de même un match à l’extérieur contre l'USPEG avec la pression du résultat !

Plus qu'un seul et dernier match d'une saison réussie pour cette équipe !

Venez nombreux les encourager ! 

Prochain match : USPEG vs SMUC à 15:00 au Stade Hubert Moruzzo - Marseille 13010

 

Des parents présents à l'école de foot!

L'entraînement de ce Mercredi a fini plus tard que prévu, avec plusieurs festivités organisées par le SMUC afin de clôturer une belle saison de foot.

Pour ceux qui ont pu y participer, l'école de foot du SMUC mérite amplement sa bonne réputation avec des valeurs propres au club universitaire. Il n'y a rien de mieux qu'une bonne cohésion entre parents et éducateurs pour préparer sereinement la saison à venir.

Le programme de la journée était assez chargé. Déjà l'entraînement des minots eu lieu dans un cadre magnifique qui est le stade flotte, une sorte d'enclos familiale dans les beaux quartiers de Marseille;
Suivi d'une réunion éducateurs / parents pour discuter du bilan et des objectifs atteints sur cette saison et des éventuelles modifications a prévoir l'an prochain dans le but de s'améliorer;
Enfin et les parents l'attendaient, le fameux match contre les éducateurs (score non dévoilé);
Le SMUC offrait l’apéritif aux parents et aux minots, et cette belle soirée s'est finie par un super repas dans la bonne ambiance où le champagne et le rosé étaient de la partie.

La bonne image que véhicule cette école de foot labellisée (Le fruit d'un travail de tous les éducateurs et de son responsable F.VILLE) aura de fortes chances l'an prochain comme les années précédentes d'être Full en terme de licenciés.

Merci aux Minots, Parents et Educateurs pour cette belle journée

 

Les U17 peuvent toujours y croire !

SMUC vs MARIGNANE (3 - 1)

C'est avec une belle victoire du SMUC ce week-end contre l'Us Marignane que l'équipe d'Eric NEGLIA & d'Alex DESBONS peut encore espérer se maintenir.
On a pu voir une première mi-temps assez compliquée avec le vent contre nous;
(1-1) à la pause, et une très bonne deuxième mi-temps avec deux buts marqués et un penalty manqué (Buteurs: Dylan : 2 ; Lucas : 1)

LE CALENDRIER

Cette victoire était impérative pour pouvoir encore y croire mathématiquement. Certes les excellences n'ont plus leur destin entre leurs mains mais le calendrier sur les deux prochaines journées leur serait favorable et défavorable à leurs concurrents directs (L'USPEG et SCM Bonneveine).

Il est important de savoir que pour ne pas être relégable dans ce championnat d'excellence il faut finir dans les 7 premières places et donc les 4 derniers descendront en Pré-excellence.


Le SMUC reçoit un concurrent direct (SC M Bonneveine) ce dimanche 02 Juin à 11 heures, ça sera l'occasion de passer devant ce dernier; et pour le dernier match ils se déplaceront aux Minots du Panier qui n'auront quant à eux plus rien à jouer.
Ces deux victoires seront essentielles à conditions et c'est là qu'on parlait d'un calendrier défavorable pour nos concurrents, c'est qu'il faut que l'USPEG, 7ème du classement se voit perdre à Gémenos et contre Saint-Julien. Cela nous permettrai de prendre la 7ème place et donc le maintien assuré.


CETTE FIN DE SAISON

Les derniers matches en championnat de cette équipe sont plutôt satisfaisants mais peut être pas suffisants pour rattraper le retard cumulé sur les matches allers.

Sur les 9 derniers Matches : seulement 2 défaites, 3 nuls, et 4 victoires

LES ENJEUX

Déjà sportivement, un club comme le SMUC se doit d'avoir chaque équipe première de chaque catégorie au plus haut niveau du district c'est-à-dire en Excellence.
Mais le fait de se maintenir permettrait également à l'équipe 2 (Honneur) menée par R.GARCIA de monter en Pré-Excellence. Ils sont actuellement second à 1 point du premier Campagne Leveque. D'ailleurs c'est un match pour la première place qui va se jouer dimanche prochain après celui de l'équipe 1.

 

Les U11 sélectionnés pour la journée régionale !!

  Les U10-U11 Gris et noirs du SMUC ont été selectionnés pour participer à la journée régionale du Trophée Henri Laggiard qui se déroulait le mercredi 08 mai au Pradet dans le Var (83).
C'est une nouveauté ! En effet jusqu'à présent à cette finale régionale c'était les équipes qui sortaient vainqueurs lors de la finale départementale qui pouvaient y accéder.
Mais cette année la règle a changé ! La "finale départementale" laisse place à la "journée régionale"

Le challenge H.LAGGIARD est modifié dans sa formule.

Les objectifs de la Journée Régionale H.LAGGIARD :

  • Donner une place essentielle aux valeurs du Football Éducatif
  • Faire une grande journée de fête pour les 9 – 10 ans
  • Permettre à des clubs au profil différent de participer à un Challenge Régional par des critères de choix différents
  • Privilégier l’enfant
  • Faire une journée de MASSE 30 équipes
  • Favoriser la mixité
  • Varier les offres de pratique

Une nouvelle formule de sélection des équipes par District est mise en place à savoir :

  • Les clubs labellisés sur les 3 dernières saisons (2010-2011-2012).
  • Pour le District des Bouches-du-Rhône, 6 équipes sont choisies sur des critères définis par la Commission Régionale parmi lesquels le nombre de licenciés, de participation aux actions techniques (formation des éducateurs/trices, rentrée du foot, recyclage des éducateurs/trices)

La Ligue de la Méditerranée a mis en place à titre expérimental le jeu à 8 lors de cette journée.



 

Le SMUC fait parler de lui sur les tournois !!!

Les Tournois de la mi-Mai ont permis à plusieurs équipes du SMUC d'aller en finale voire même de les gagner !

Parmi elles, il y avait l'équipe des U15 2 menée par J.GIANNUCCI avec une finale perdu aux T-A-B sur le Tournoi international de Saint-Julien.

Et enfin, côte bleue n'est plus un secret pour les U13 de C.COMITO et le U15 d'A.CERVONI qui ont quant à eux gagner leur tournoi respectif.


Ces 3 équipes méritent un grand bravo pour ces belles performances qui sont de bons augures pour cette fin de saison ! 


 

PROVENCE Foot Mag N°29

 

9ème Challenge national des clubs universitaires - Catégorie U13 - 2013

Le PUC encore Champion !!!

Pour ce 9ème Challenge U13 organisé par le SMUC c'est une finale 100% parisienne, avec le PUC 1 contre le PUC 2. 
C'est au termes des T-A-B que ce premier s'imposa sur son second.

Le SMUC mené par C. COMITO se voit monter sur le podium avec une 3ème place méritée.

Les équipes présentes:

Le PUC        X 2
Le SMUC     X 3
L'  AUC         X 1
Le MUC        X 1

 

Tournoi régional des U9 et U11 football

Une réussite malgré le ciel !

Le weekend dernier le SMUC accueillait le tournoi régional des U9 et U11 en football.

Ce sont plus de 40 équipes (43 pour être précis) qui se sont succédées sur le terrain synthétique de Jean Bouin en deux jours. Avec autant de clubs ayant répondu à l’appel d’Eric Touboul et Julien Giannucci les organisateurs du tournoi, il fut même possible de séparer la catégorie U9 en deux parties. Samedi se joua donc un tournoi entre catégories U8 et U9, une forme de tournoi particulière car on ne sépare généralement pas des enfants d’une même catégorie.
Mais l’initiative était ici très bonne, car elle permit de séparer les vrais débutants des enfants qui avaient déjà un an de football derrière eux, pour leur premier tournoi au SMUC. Et on sait la vitesse à laquelle les enfants apprennent… et grandissent ! Le tournoi n’en fut que plus équilibré et disputé entres enfants du même âge, eux qui ont parfois, à 9 ans déjà, certaines manies de grands.

Samedi les matchs se sont enchainés toute la matinée sous un temps très menaçant. C’est seulement aux alentours de midi que la pluie se décida à tomber pour de bon, contraignant les organisateurs à annuler le tournoi pour la fin de la journée.

Dimanche le tournoi U11 n’eut pas à affronter ce genre de difficulté et les 20 équipes réparties en quatre poules purent profiter d’un temps clément pour enchainer leurs matchs du matin jusqu'à tard dans l’après-midi. Au terme du tournoi l’équipe du Celtic s’imposait, en partie grâce à Enzo Castagno qui, à 10 ans, marqua dans ce rassemblement deux buts de plus qu’il n’a encore vécu d’années ! Le SMUC quant à lui se classe cinquième en U11, et peut se targuer d’avoir deux smucistes parmi les trois meilleurs goals du tournoi en catégorie U8 et U9, le meilleur gardien en U11 venant lui de l’ASPTT.

Chargé de communicatiobn SMUC général : Robin Becker
 

Un match nul face à Félix Pyat

Les Seniors manquent le coche

Le week-end dernier se jouait un match décisif pour l’équipe senior du SMUC Football. En effet actuellement deuxième au classement général, l’équipe peut prétendre à la montée en DHR (on vous l’expliquait la semaine dernière). Mais les candidats à la montée sont nombreux, et le SMUC vient de perdre son avance. Les gris et noirs ont concédé le nul à Jean Bouin, contre l’équipe de Félix Pyat qui joue cette année le maintien. L’équipe smuciste n’a plus que trois points d’avance sur le troisième du championnat, Salon, qui a un match de retard. La victoire rapportant quatre points, le SMUC pourrait donc se faire doubler par les Salonnais dès le prochain weekend.

Garder espoir
Il ne reste maintenant plus que cinq journées à jouer, et alors que la fin de la saison approche l’avenir de l’équipe seniors semble de plus en plus incertain… D’autant plus après la prestation de dimanche dernier.
Le SMUC avait pourtant bien commencé la partie. Après 15 minutes de jeu, l’équipe inscrit le premier but de la partie par un bon mouvement collectif, fini par un long lob qui trompe le gardien. Repris au score 10 minutes plus tard par un but similaire, les gris et noirs trouvèrent pour la deuxième fois le chemin des filets peu avant la mi-temps. A ce moment-la, d’aucuns pensait encore le match sous le contrôle des gris et noirs. Mais la deuxième période les a fait déchanter. L’équipe de Félix Pyat obtiendra trois penalties et en transformera deux, le troisième stoppé par un bon réflexe de Gaëtan Faraci, le gardien du SMUC. L’équipe a su se créé de multiples occasions de marquer, mais n’a pu à les concrétiser qu’une seule fois. Et malgré une occupation forte du terrain par les smucistes pendant toute la seconde période, la balle ne retournera plus au fond du filet…
Le match s’achèvera sur le score de 3 partout, qui fait beaucoup plus l’affaire de Félix Pyat que de nos joueurs.
L’équipe doit maintenant se préparer d’ici au 5 mai, pour être prête à affronter l’équipe de Côte Bleu. Une échéance encore très délicate.

Chargé de communicatiobn SMUC général : Robin Becker
 
Saison 2012 - 2013
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com